L’anneau vaginal

Comme son nom l’indique, ce petit anneau en plastique transparent, souple et flexible s’insère dans le vagin où il libère de petites quantités d'œstrogène et de progestatif. Il est aussi efficace que la pilule.

L’anneau est inséré par la femme elle-même. Elle le retire au bout de trois semaines. Ce n’est pas plus compliqué que d’insérer un tampon.

Ce moyen de contraception est immédiatement réversible : lorsque la femme cesse d'utiliser l'anneau, son corps reprend son cycle normal et sa fertilité se rétablit rapidement.

main tenant un anneau vaginal

S’il permet de ne pas tomber enceinte, l’anneau vaginal ne protège pas contre les infections sexuellement transmissibles. Le préservatif est le seul moyen de protection efficace contre les IST.

Alchimie

Sur le même principe que la pilule, l’anneau vaginal libère un oestrogène et un progestatif qui passent dans le sang au contact de l’endomètre.

Comme pour la pilule « classique », son mécanisme d’action est triple :

  • Blocage de l’ovulation ;
  • Amincissement de l’endomètre pour empêcher la fixation de l’œuf dans l’utérus ;
  • Epaississement de la glaire cervicale qui entrave l’ascension des spermatozoïdes.

Comment l’utiliser ?

  • Première utilisation : un rendez-vous chez le médecin est nécessaire pour recevoir une prescription. Lors de la première utilisation, l’anneau doit être posé le premier jour des règles. L’anneau se place comme un tampon. Il est efficace quelle que soit sa position dans le vagin.
  • Tempo : l'anneau est porté dans le vagin pendant trois semaines, suivies d'une semaine (sept jours) sans anneau. Lorsque l'anneau est retiré, la femme a généralement ses règles au cours des prochains jours. Après une semaine sans anneau, la femme insère un nouvel anneau pour commencer un nouveau cycle. La présence d’un corps étranger en permanence dans le vagin demande parfois un temps d’adaptation.
  • Sécurité : les muscles du vagin garderont l’anneau vaginal en place pendant la pratique d’un sport et pendant les rapports sexuels. L’anneau vaginal régularise les règles et les rend moins abondantes.

Et si l’anneau tombe ?

En cas de pépin - si l’anneau sort ou tombe - il suffit de le rincer et de le replacer au plus vite. S’il est sorti depuis moins de 3 heures, l’anneau continue de protéger contre la grossesse.

Dans le cas contraire, mieux vaut utiliser un autre contraceptif dans les sept jours suivants : en effet, l’anneau, après avoir été sorti pendant plus de 3 heures, doit être placé dans le vagin pendant une période de minimum sept jours pour retrouver pleinement ses propriétés contraceptives.

Donc, ce mois-là, l’anneau vaginal pourra rester en place éventuellement plus de 21 jours au total. Ensuite, revenir à une semaine sans anneau et reprendre un nouveau cycle de trois semaines.

Coût

Prix hors interventions : environ 36 € / trimestre.

Comment votre mutuelle rembourse-t-elle votre contraception?