Le dépistage

Pourquoi se faire dépister ?

Les IST sont en nette augmentation, en particulier chez les jeunes de 20 à 24 ans. Un jeune sur deux n’utilise pas de préservatif. Pourtant, personne n’est à l’abri d’une infection.

N’attendez pas pour vous faire dépister. Les symptômes des IST passent souvent inaperçus. Vous pouvez être infecté sans le savoir et risquez de transmettre une maladie à votre insu.

Une IST est une porte ouverte à d’autres virus et bactéries. Une fois contaminé, vous augmentez vos chances de cumuler les infections sexuellement transmissibles.

Quand se faire dépister ?

Il y a des tas de bonnes raisons pour faire un test de dépistage des IST :

  • après une conduite à risque comme un rapport sexuel non ou mal protégé.
  • lorsque vous démarrez une nouvelle relation et que vous voulez vous assurer que vous n’êtes porteur d’aucune MST.
  • lorsque vous avez une relation stable et régulière avec le même partenaire et que vous ne voulez plus mettre de préservatifs.
  • avant une grossesse.
  • avant une opération.
  • pour vous rassurez.
  • si vous avez été victime de violences sexuelles.

Où se faire dépister ?

Vous voulez vous informer sur les IST et les précautions à prendre ? Vous voulez faire un test de dépistage et vous rassurez ?

Adressez-vous en toute confiance aux organismes suivants pour un dépistage gratuit et anonyme :

Le dépistage consiste en une prise de sang et un prélèvement local en laboratoire. Quelques jours plus tard, le médecin vous communique le résultat qu'il soit positif ou négatif.

Pour certaines MST, il faut attendre trois mois après la prise de risque pour que le test soit concluant.

Pendant ces trois mois, il est fondamental de se protéger et de protéger son ou sa partenaire car il est possible que l’on soit porteur ou porteuse du virus.

En lire plus sur ce sujet