La pornographie

Des fesses, toujours plus de fesses ! La pornographie est partout. Il est révolu le temps où les ados achetaient leur Playboy à la librairie du coin, où Canal + occupaient leur soirée du samedi... Aujourd’hui, tout est disponible en un seul clic. 

Sur internet, impossible d’y échapper, même contre votre gré. Des pop-up au contenu douteux s’invitent sur vos écrans. On vous vend du sexe toujours plus de sexe. 

Toujours plus de sexe

« Toujours plus », voilà un adage que le monde du porno s’efforce de suivre à la lettre : Plus de plaisirs, plus de pénétrations, plus de seins, plus de fesses… Le tout plus longtemps, plus fort et plus vite ! 

Bref une vision complètement surréaliste de la sexualité créée par l’homme pour l’homme. 

Revenez sur terre Messieurs. Le porno, c’est du cinéma ! Une fiction qui met vos fantasmes en image. Une vision idyllique de la sexualité où pannes, déceptions et épuisements n’existent pas. 

Un conseil pour vous les jeunes : Ne faites pas de la pornographie votre référence en matière de sexualité, vous risquez d’être bien déçus. 

Alors, appuyez sur pause. Nous allons détruire votre mythe en moins de temps qu’il ne faut pour le dire.                                                                                                                                

Décodeur pour films X

  • Pas de repos pour le guerrier...

    Oh qu’ils ont la forme ces hommes dans les films ! Une endurance incroyable, jamais fatigués et toujours prêts à remettre le couvert.

    N’essayez pas ça à la maison Messieurs, vous arriverez peu certainement à reproduire cet effet « taureau en rut ». Non pas que l’on doute de vos capacités, mais ce que vous voyez à l’écran, c’est du chiqué ! Vous connaissez le principe du montage?

    Non, les acteurs ne sont pas des surhommes. Ils ont aussi des pannes et besoin de repos. Quand ça ne va pas, on coupe la scène et on recommence plus tard !

  • Plaisir suprême

    Oh qu’ils sont habiles ces hommes dans les films ! Ils savent s’y prendre avec les femmes. Elles manifestent leur plaisir à chacun de leurs mouvements et multiplient les orgasmes.

    Comment font-ils ? Eux, ils ne font pas grand-chose à vrai dire. C’est elles qui détiennent le secret de la simulation. Et oui, c’est généralement ce que font les acteurs : jouer la comédie.

  • De la poudre aux yeux

    Ils font plein de trucs complètement incroyables. Positions intenables, double pénétrations, pénétration toujours plus profonde... Tout est déterminé dans un scénario très « subtil », étudié pour vous en mettre pleins les yeux.

    En réalité, ces pratiques ne sont pas spécialement agréables pour vous et encore moins pour votre partenaire. Vous risquez de bloquer le plaisir au lieu de le booster. 

  • Où tu veux, quand tu veux !

    Les femmes des films X sont toujours prêtes à tout. Pas besoin de parler, pas besoin de préliminaires, un regard suffit à les déshabiller. Elles sont disponibles n’importe où, n’importe quand et n’importe comment.

    Toutes des cochonnes ? Dans vos rêves ! Vous pouvez toujours essayer d’emballer la fille à qui vous avez lancé un clin d’œil dans l’ascenseur mais gare à la bombe lacrymogène. 

En résumé, la pornographie est une histoire sans amour, sans désir et sans émotion. 

Alors le porno, à quoi ça sert ?

Vous l’avez compris, évitez de considérer la pornographie comme le modèle sexuel par excellence. Vous risquez de grandes déceptions et surtout de passer à côté du vrai plaisir. 

Cependant, rien ne vous oblige à faire une croix sur le porno. Lectures érotiques et films X restent une incontestable source d’excitation ou une manière d’augmenter votre désir seul ou en couple. Pourquoi ne pas l’intégrer dans vos préliminaires ?