Les préliminaires

37 % des femmes sont en manque de préliminaires ! Et oui, même si aujourd’hui la libido ne connaît aucun tabou, rares sont les experts en la matière. Messieurs, ne zappez pas. Ce chapitre vous épargnera bien des déceptions.

« Il n'y a pas de femmes frigides, il n'y a que des hommes maladroits ». L’expression est certainement un peu vaniteuse. Mais elle s’explique facilement.

L'homme et la femme ne vivent pas la phase d'excitation qui précède l’amour de la même façon. Ils ont des cycles sexuels différents. La femme a besoin de préliminaires trois fois plus long que l’homme pour atteindre un niveau d’excitation suffisant. C'est comme ça !

Si Monsieur ne parvient pas à détendre suffisamment sa partenaire et à créer un véritable climat de complicité, le désir de celle-ci tardera à se manifester. En brûlant l'étape « préliminaires », elle aura également la désagréable impression de n’être qu’un simple objet sexuel.

Un homme averti en vaut deux. Celui qui parviendra à réveiller des sensations brûlantes et frissonnantes chez sa partenaire réalisera des merveilles et son propre plaisir sera lui-même décuplé.

Page suivante